IMG_20141206_143114Aujourd’hui, les questions liées à la qualité́, à la professionnalisation des formations, à la gouvernance et à l’employabilité́ des diplômés se posent avec acuité́ et interpellent tous les acteurs concernés pour l’adoption de stratégies appropriées et coordonnées en matière d’enseignement supérieur et de recherche scientifique, permettant à la fois de résorber les déficits existants et de développer les systèmes sur le long terme.

Pour relever ces défis, les établissements universitaires de manière générale, et les établissements à accès ouvert en particulier, sont appelés à s’engager dans un processus de modernisation de leur gestion. Une gestion fondée sur le principe de responsabilisation et d’évaluation des résultats, le passage d’une gestion pilotée par les moyens à une gestion axée sur la formulation d’objectifs et la détermination des éléments de mesure des résultats. Cela implique également une modification des pratiques avec une gestion fondée sur le dialogue, la négociation et le développement de la culture d’évaluation.

Les prévisions d’effectifs qui se présentent d’ores et déjà comme des réalités font que la Faculté des sciences juridiques économiques et sociales d’Ain Sebaâ, doit impérativement se préparer à accueillir le double du nombre actuel d’étudiants durant les trois prochaines années pour atteindre environ 10.000 étudiants.

L’enjeu primordial de la FSJESAS pour cette période est de préserver la qualité de formation et de recherche tout en accompagnant la massification de l’enseignement supérieur qui constituera la caractéristique majeure de cette période. Elle sera appelée notamment à moderniser son administration, à redéfinir la vocation de ses filières d’enseignement, à innover en matière de pédagogie, à augmenter sa capacité d’accueil et à orienter ses activités vers son milieu socio-économique qu’elle doit connaître, servir et développer.

La FSJESAS doit donc être à la fois, un lieu où se développe une recherche fondamentale d’excellence, une diffusion des connaissances, une préparation à l’insertion professionnelle et une contribution au développement socio économique de sa région et du pays.